Manor pourra utiliser les moteurs Ferrari

Publié le par Matthieu Piccon

Une étape importante vient d'être franchie pour Manor : un accord verbal a été conclu avec Ferrari pour pouvoir continuer à utiliser les moteurs de Maranello.

Les dirigeants de l'ancienne écurie Marussia ont ainsi vécu une semaine importante dans leur combat pour leur survie : ainsi jeudi, l'écurie est sortie du régime des faillites, grâce à l'accord trouvé avec ses créanciers.

Geoff Rowley, l'administrateur de l'écurie, a ainsi déclaré : "Nous sommes ravis que la restructuration financière de l'entreprise soit terminée après l'accord des créanciers. Avec de nouveaux investissements et la continuité dans le management, l'entreprise dispose d'une plate-forme idéale pour accélérer la reconstruction opérationnelle afin de permettre à l'équipe de repartir en course."

De plus, ils viennent donc de s'assurer la fourniture du moteur Ferrari, indispensable s'ils voulaient pouvoir continuer. En effet, s'ils n'ont pas obtenu le droit de courir avec leur monoplace 2014, ils commenceraient la saison avec une simple mise en conformité à la réglementation 2015.

Mais cela nécessitait aussi de conserver le moteur Ferrari puisque la monoplace est précisément construite autour de ce moteur. Si la Scuderia, l'un des principaux créanciers de l'écurie, avait refusé, le sort de l'écurie aurait été scellé. Par contre, Ferrari a tenu à faire savoir que le moteur fourni ne serait que celui de l'an passé et non l'évolution 2015, comme l'a précisé Maurizio Arrivabene, le nouvel homme fort de la Scuderia : "Nous leur avons dit hier que nous allions leur fournir le moteur 2014. Il n'y a rien d'écrit pour l'instant."

Or les premiers essais hivernaux montrent que Ferrari est parvenu à largement améliorer son moteur par rapport à la saison dernière. Mais cette décision est logique puisqu'il aurait été difficile de justifier auprès de Sauber, également en difficultés financières mais qui est parvenu à ne pas faire faillite et à honorer ses factures, que Manor puisse disposer du même matériel.

De même, cela permet à Marussia de limiter les modifications sur sa monoplace et donc les frais pour revenir rapidement sur la grille. Le chemin est encore long mais les dirigeants de l'écurie parviennent à franchir une étape après l'autre sur le chemin du retour. Il ne reste plus que quelques semaines pour franchir les dernières.

Marussia - Si Manor parvient à revenir, ce sera avec des moteurs Ferrari

Marussia - Si Manor parvient à revenir, ce sera avec des moteurs Ferrari

Publié dans Marussia, Manor, Moteurs, Ferrari

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article