La mise aux enchères de Marussia est repoussée

Publié le par Matthieu Piccon

Y aurait-il encore un espoir pour Marussia ? En tout cas, la mise aux enchères des derniers éléments de l'écurie a repoussé sine die.

Les derniers éléments à être proposés aux plus offrants sont, en effet, les plus importants pour l'écurie puisqu'il s'agit des éléments de la saison 2014. Or la réglementation technique a été très peu évoluée pour la saison prochaine. Théoriquement, les repreneurs pourraient donc utiliser la même plate-forme que la saison dernière au cours de la saison à venir.

Bien entendu, la concurrence aura progressé et l'écurie risquerait d'être encore plus loin au temps que les meilleures. Surtout, les monoplaces qui sont proposées à la vente le sont sans moteur, ni boite de vitesses, qui ont été repris par Ferrari, à qui l'écurie doit 20 millions d'euros. Pour d'éventuels repreneurs, il faudrait donc trouver un accord avec Maranello pour disposer de nouveau de ce bloc moteur, autour duquel a été construit le châssis.

Mais le fait que les administrateurs de l'équipe aient décidé de repousser le dernier volet de la mise en vente, qui devait avoir lieu le 21 janvier, est un signe que les choses sont en mouvement en coulisses. Il y a deux semaines, John Booth, le directeur de l'écurie, affirmait que les discussions se poursuivaient : "Nous avons toujours un petit espoir mais il commence à être très tard. Il ne nous reste plus que deux semaines pour finaliser quelque chose. Il y a donc toujours une chance puisque nous discutons avec des investisseurs et les discussions sont positives."

Ce report en est un premier signe tangible. Mais l'Australie parait encore bien loin tant de nombreux obstacles restent à être franchis d'ici au début de la saison...

CAGP - Les derniers éléments mis en vente concernent la saison 2014

CAGP - Les derniers éléments mis en vente concernent la saison 2014

Publié dans Marussia

Commenter cet article