Sortie de route pour Marussia

Publié le par Matthieu Piccon

Deux semaines après sa mise en redressement nécessaire, aucune solution n'a pu être trouvée pour sauver l'écurie. L'équipe a donc fermé ses portes et les 200 employés ont été licenciés.

Lors de sa mise en redressement judiciaire, l'objectif était de pouvoir être présent à Abu Dhabi afin de finir la saison. Ainsi Graeme Lowdon, le directeur général de l'écurie, était présent à Austin afin de tenter de trouver de nouveaux propriétaires.

L'espoir semblait encore de mise hier puisque la FIA avait décidé de diffuser une liste prévisionnelle pour la saison 2015, sur laquelle était présente l'équipe sous le nom Manor. Ces espoirs ont été rapidement douchés, par l'intermédiaire d'un communiqué de l'administrateur de l'équipe, Geoff Rowley : "Même si l'équipe a fait des progrès significatifs au cours de sa relative courte période d'existence, faire fonctionner une équipe de F1 nécessite un investissement significatif. Le groupe a été mis en redressement judiciaire le mois dernier à la suite d'une baisse de son financement recurrent et la mise en redressement judiciaire a permis d'offrir un peu plus de temps pour tenter de trouver une solution viable sur le long terme en une période de temps relativement limitée. Malheureusement, aucune solution n'a pu être trouvé pour permettre à l'entreprise de continuer à fonctionner sous sa forme actuelle."

Par conséquent, il a été décidé que l'écurie n'effectuerait pas son retour cette saison et ne serait ni présente au Brésil, ni aux Emirats Arabes Unis : "L'équipe ne va pas participer aux prochaines course du championnat 2014, à Sao Paulo et à Abu Dhabi. Les administrateurs vont continuer leurs obligations afin de céder les biens de l'entreprise selon le meilleur intérêt de tous les créanciers."

Cette décision a un impact direct pour les employés de l'écurie. En effet, ceux-ci ont donc été licenciés puisque leur employeur n'existe plus. Ce sont donc plus de 200 personnes qui se retrouvent sans emploi : "En tant qu'administrateurs, notre attention prioritaire est d'aider les employés qui ont perdu leur emploi et leur offrir le soutien nécessaire pour soumettre leur demande [au Pole emploi britannique]."

Cette nouvelle pourrait intéresser Gene Haas, qui cherche précisément du personnel expérimenté et une base opérationnelle en Europe. En tout cas, cette faillite est vraiment regrettable alors que l'écurie réalisait la meilleur saison de son histoire, avec l'exploit réalisé par Jules Bianchi dans les rues de Monaco.

Cela va, par contre, réjouir Sauber et Caterham, qui gagnent toutes les deux une place au championnat Constructeurs. Cela les place donc dans le précieux top 10, si rémunérateur dans la répartition des bénéfices générés par la F1...

Marussia - Le personnel de l'écurie va devoir trouver un autre emploi

Marussia - Le personnel de l'écurie va devoir trouver un autre emploi

Publié dans Marussia

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article