Marcus Ericsson rejoint Sauber pour 2015

Publié le par Matthieu Piccon

Alors qu'il ne peut pas participer au Grand Prix d'Austin à cause du redressement judiciaire de Caterham, Marcus Ericsson a déjà assuré son avenir : il rejoindra Sauber pour la saison 2015. La bataille sera féroce pour être son coéquipier.

Pour sa première saison, le Suédois aura éprouvé beaucoup de difficultés. La comparaison avec son coéquipier, Kamui Kobayashi, a rarement été en sa faveur. Le Grand Prix de Belgique aura été encore plus cruel pour lui puisqu'il s'est fait dominé lors des qualifications sous la pluie par André Lotterer, qui débutait en F1.

Il peut néanmoins compter sur de nombreux et puissants soutiens financiers. Pour rejoindre l'équipe de Monisha Kaltenborn, les sommes évoquées atteignent la vingtaine de millions d'euros.

Pour une écurie en grandes difficultés financières comme Sauber, une telle somme est tout simplement indispensable pour assurer son avenir. Les dirigeants suisses ne pouvaient donc se permettre de la laisser passer. La directrice de l'écurie a cependant commenté : "Nous sommes ravis d'annoncer cette coopération. Nous savons que Marcus est un pilote très motivé. Il n'a pas eu une saison de débutant facile cette année en Formule Un. Cependant, il a gardé son calme et s'est amélioré de façon continue, notamment lors des dernières courses."

Evidemment, l'enthousiasme était beaucoup plus marqué chez le pilote de 24 ans, qui va pouvoir poursuivre sa carrière en F1 : "Après une semaine très turburlente, j'ai reçu soudainement mon plus beau cadeau de Noel. Sauber a mis sa confiance en moi pour 2015 et cela me rend fier car Sauber est connue pour être l'une des meilleures équipes pour développer de jeunes pilotes. C'est un super challenge. Je vais donner le meilleur de moi pour me développer en tant que pilote et faire partie du challenge de remettre Sauber plus près du haut de la grille, où est sa place."

Se pose désormais la question de son coéquipier, qui devrait être très disputé. Giedo van der Garde, le troisième pilote de l'écurie, semble tenir la corde, grâce au généreux soutien de l'entreprise de son beau-père. Cependant, Esteban Gutierrez est soutenu par Telmex, l'entreprise de Carlos Slim, l'homme le plus riche du monde. Quant à Adrian Sutil, il peut également compter sur des soutiens allemands aux poches profondes.

Les enchères risquent de monter dans les semaines à venir à Hinwill.

LAT - Marcus Ericsson n'aura pas mis longtemps à trouver une nouvelle écurie

LAT - Marcus Ericsson n'aura pas mis longtemps à trouver une nouvelle écurie

Publié dans Sauber, Marcus Ericsson

Commenter cet article