Saisie de biens chez Caterham

Publié le par Matthieu Piccon

Même si l'écurie est bien présente au Japon, les ennuis s'accumulent pour Caterham : des biens ont été saisis au sein de son usine, dont certaines pièces détachées prévues pour l'épreuve de ce week-end.

Manfredi Ravetto, le troisième directeur de l'écurie depuis le début de la saison, a beau déclarer que son écurie sera bien présente à Melbourne la saison prochaine, l'écurie semble en proie à des difficultés de plus en plus importantes.

Ainsi la société donommée le bureau du Sheriff a annoncé aujourd'hui qu'elle avait saisi des équipements au sein des bureaux de l'équipe. Ceux-ci ne sont pas négligeables puisque, dans la liste fournie, on retrouve une voiture d'essais de 2013, des pièces détachées prévues pour ce week-end au Japon mais également des volants de F1, des pneumatiques, en passant par des télévisions, des machines-outils et du merchandising aux couleurs de l'écurie. Plus grave encore, les six simulateurs de l'écurie font également partie des biens saisis.

Cette procédure a été mise en place pour répondre à la demande d'un créancier de l'entreprise qui n'avait pas encore reçu le paiement de sa dette par l'écurie.

Pourtant Caterham a tenu à réaffirmer dans un communiqué que tout allait bien : "Il y a eu des rumeurs infondées à propos d'actions prises contre 1MRT, le propriétaire de Caterham F1. Une action en justice a été émise hier contre un fournisseur de 1MRT. L'entreprise n'est pas détenue par 1MRT et elle n'a pas d'influence sur Caterham F1."

Le bureau du Sheriff a alors déclaré que la procédure avait été effectivement exercée contre Caterham Sports Limited et que les biens saisis seraient rendus à l'entreprise si les dettes sont réglés dans les sept jours à venir. Si cela venait à ne pas être le cas, les biens seront mis aux enchères mi-octobre.

Dans ce contexte, on peut comprendre que Will Stevens, qui était lié avec l'écurie jusqu'à la vente par Tony Fernandes, ait décidé d'imiter Alexander Rossi et de rejoindre Marussia. Cela lui permettra de réaliser sa première séance officielle, lors de la première séance à Suzuka.

Caterham - La justice britannique a fait une saisie à Leafield

Caterham - La justice britannique a fait une saisie à Leafield

Publié dans Caterham, Will Stevens

Commenter cet article