Quelle est la vraie valeur du Circuit of the Americas ?

Publié le par Matthieu Piccon

Les controverses publiques ne semblent jamais quitter le Circuit of the Americas : les dirigeants du circuit sont désormais en désaccord avec les autorités fiscales autour de la valorisation de leur circuit.

Le mois dernier, c'était la subvention publique que reçoit le circuit pour accueillir le Grand Prix de F1 qui était encore le sujet de polémiques.

Le journal local Austin American Statesman a ainsi révélé une nouvelle dispute entre le circuit et les autorités. Ces dernières valorisent l'ensemble du circuit à hauteur de 271 millions de dollars, ce qui se traduit donc par une facture fiscale de 7,1 millions de dollars. Or les dirigeants du circuit estiment quant à eux que leur propriété ne vaut pas plus de 100 millions de dollars. La différence est significative puisque cette valorisation se traduirait par une facture fiscale de "seulement" 2,8 millions de dollars.

Bobby Epstein, le président du circuit, a ainsi déclaré : "Beaucoup de gens pensent que nous sommes la F1. Nous sommes seulement une destination de divertissement. Ceux qui gagnent de l'argent sont ceux qui créent le divertissement, y compris la F1, et ceux qui travaillent dans les restaurants et hôtels d'Austin. Nous ne pouvons pas nous permettre ce genre de factures fiscales. Si cela nous pousse à faire des pertes, il est possible que la propriété, sans les contrats de course, soit mise en vente."

Afin d'apporter de l'eau à son moulin, le circuit a commissionné une étude auprès du cabinet new-yorkais Greyhill Advisors, afin de montrer les retombées économiques que le circuit a pour la région d'Austin.

Celles-ci sont énormes puisque sur son année fiscale 2014, qui comprend le Grand Prix de F1 2013, elles atteignent presque 900 millions de dollars. Cette somme astronomique se répartit en deux catégories : les événements en tant que tels, qui eu un impact de 730 millions de dollars, et le fonctionnement du circuit, qui a généré 166 millions de dollars.

Pour calculer ces sommes, le cabinet a utilisé le nombre de visiteurs se rendant aux différents événements proposés par le circuit et leurs dépenses associées. On se rend compte que la F1 est le plus gros événement de l'année pour le COTA puisqu'elle représente à elle seule, avec près de 436.000 visiteurs-jours, l'équivalent des X Games, de la course de MotoGP et celle du WEC combinés.

Mais l'écart se creuse encore plus lorsqu'on compare les retombées économiques que génèrent ces différents événements. Ainsi la F1 génère plus de 500 millions de dollars alors que les trois autres événements ne rapportent que 161 millions de dollars à la région. Sans la F1, le circuit aurait donc beaucoup moins de valeur puisqu'il serait en mesure de générer beaucoup moins de revenus pour la région.

Cela pose donc la question de la pérennité du circuit sur le long terme. En effet, en 2015, le circuit d'Austin va devoir faire face à la concurrence du Mexique, qui va faire son retour au calendrier de la F1. Or si le circuit se réjouit actuellement d'attirer de nombreux visiteurs étant étrangers à l'Etat du Texas, une forte proportion vient du Mexique, où la F1 est davantage populaire. Il reste donc à voir si cette population sera prête à assister à deux courses par saison, surtout si elles sont placées à une ou deux semaines d'intervalle...

Getty - Désaccord sur la valorisation du COTA

Getty - Désaccord sur la valorisation du COTA

Publié dans Circuits, Etats-Unis, Austin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article