Enquête sur le fonctionnement de Silverstone

Publié le par Matthieu Piccon

Il semblerait que la gestion de Silverstone ne soit pas du goût de tout le monde puisque les trois directeurs du circuit ont été suspendus jusqu'à nouvel ordre, le temps de mener une enquête sur leur gestion du circuit britannique.

Le circuit appartient au BRDC, le club des pilotes de courses britanniques, qui compte près de 850 membres. Néanmoins, afin de faire face aux développements à venir, un accord commercial a été trouvé avec le fonds de pension MEPC, qui prévoit le versement de 32 millions de livres sterling en échange d'un lease de 999 ans.

Or cela signifie donc que les employés de Silverstone Circuit Limited ont beaucoup moins de sujets à traiter puisqu'ils se concentrent désormais sur la seule exploitation du circuit. John Grant, le directeur du BRDC, a ainsi déclaré dans un communiqué interne : "Avec le lease de notre propriété industrielle avec un MEPC, il y a un an, l'activité est désormais réduite et notre structure doit être redimensionnée et reflétée notre concentration sur les activités de circuit. Cela va nous permettre d'améliorer notre efficacité, augmenter nos revenus et créer une activité commerciale plus profitable sur le long terme. Nous nous attendons à ce que cela ait un impact minimal sur notre activité et de limiter au mimimum nos changements de personnel."

Cependant, il est rare qu'un changement d'organisation n'ait aucun impact sur la direction de l'entreprise. Silverstone ne fait pas exception puisque des mesures ont été prises à l'encontre des trois directeurs du circuit, y compris son directeur général, Richard Phillips, que nous avions rencontré lors du dernier Grand Prix de Grande-Bretagne. Ils sont ainsi suspendus, mais toujours rémunérés, jusqu'à ce que l'enquête soit terminée : "Cependant, étant donnés les besoins de changement de notre activité, nous allons mener une restructuration afin de créer une organisation plus opérationnel et orientée vers les clients. Pour ce faire, nous avons initié aujourd'hui un processus de consultation d'un certain nombre de changements au sein des postes les plus élevés de l'organisation. Ainsi le directeur général Richard Phillips, le directeur financier Ed Brookes et le directeur de la propriété David Thomson ont été suspendus sans retenue de salaire."

L'enquête devra établir si le programme de développement autour de The Wing, le nouveau paddock, était justifié et si la meilleure gestion financière a été menée au cours des années de règne de la direction actuelle.

Getty - Les directeurs de Silverstone ont été mis sur la touche

Getty - Les directeurs de Silverstone ont été mis sur la touche

Commenter cet article