Williams a perdu 20 millions de livres en six mois

Publié le par Matthieu Piccon

Les changements effectués dans son organisation ont eu un fort impact sur le compte de résultat de Williams, qui a enregistré une perte de 20 millions de livres sterling sur les six premiers mois de l'année pour son activité en F1.

Tout a changé au cours des douze derniers mois chez Williams : l'écurie s'est séparée de Renault et de Pastor Maldonado pour adopter Mercedes et Felipe Massa. Mais surtout elle a retrouvé le chemin du podium avec Valtteri Bottas et a déjà marqué 150 points alors qu'elle avait dû se contenter de seulement cinq malheureuses unités sur l'ensemble de l'exercice 2013.

Cependant, le départ du Venezuelien a eu un gros impact sur les revenus de l'écurie puisque PDVSA est l'un des plus gros sponsors du paddock. Pour permettre le départ de Pastor Maldonado vers une autre écurie, malgré un contrat les liant pour 2014, l'entreprise publique a donc dû verser une somme importante à Williams, somme qui a positivement impacté les chiffres de l'exercice fiscal précédent.

Mike O'Driscoll, le PDG du Groupe, a donc déclaré : "Au début de la seconde moitié de la saison passée, nous avons commencé une stratégie ambitieuse pour reconstruire l'organisation en Formule Un, développer une division Advanced Engineering solide et sortir d'opérations non-essentielles. Nous avons déjà réalisé des progrès substantiels vers nos objectifs. Cette stratégie a nécessité d'importants investissements, comme le montrent nos résultats de mi-année, et cela va avoir un impact sur les résultats de l'année complète."

Cependant, les résultats de cette année devraient avoir un impact certain sur les finances de 2015 puisque 14 millions de livres sterling sont promis à l'écurie qui finit 4ème du championnat Constructeurs. Cette somme pourrait même encore augmenter d'ici à la fin de la saison puisque Willimams n'est que à dix points de Ferrari avant la course de Monza. De même, l'équipe commerciale de l'écurie est parvenue à attirer un nouveau sponsor-titre, avec Martini.

De notre envoyé spécial à Monza

Williams - Williams a dû largement investir pour remonter sur le podium

Williams - Williams a dû largement investir pour remonter sur le podium

Publié dans Williams

Commenter cet article