UBS réduit sa visibilité en F1

Publié le par Matthieu Piccon

La banque suisse UBS a décidé de recentrer sa présence en F1 sur des événements avec des VIP plutôt que de la publicité en bord de piste.

Lorsque la banque avait annoncé son arrivée en tant que sponsor de la F1 en août 2010, cela avait été perçu comme un retour à la normale pour la finance alors que de nombreux organismes financiers avaient coupé leurs investissements sportifs en raison de la crise économique qui commençait à peine.

Ce partenariat été largement soutenu par le nouveau PDG de l'entreprise, Oswald Grüber, qui était déjà à l'origine du partenariat entre sa précédente banque, Créduit Suisse, et Sauber. Ce passionné de courses automobiles était donc en mesure d'assouvir sa passion tout en soutenant l'image de son entreprise.

Mais les temps ont changé pour la banque helvète puisqu'Oswald Grüber a déjà été remplacé par Sergio Ermotti. Celui-ci se retrouve dans une situation bien moins confortable puisque les mesures de réduction des coûts qu'il a mises en place se traduisent par la suppression de 10.000 postes entre 2012 et 2015. De plus, elle doit faire face depuis le mois dernier à une mise en examen par la justice française pour blanchiment aggravé de fraude fiscale.

S'exposer aux yeux du monde entier sur les circuits du monde entier n'est donc pas forcément la meilleure solution pour les équipes de communication de la marque. Elle a donc décidé de revoir son association avec la F1, comme l'a confirmé un porte-parole au journal suisse Blick : "Nous allons remettre les clients au centre du dispositif et concentrer l'exposition de la marque à des régions importantes en croissance."

Cela va conduire la marque à abandonner son sponsoring-titre du Grand Prix de Chine mais la marque sera toujours visible sur les bas des côtés de Grand Prix comme Monaco, Abu Dhabi et Singapour. La présence pour cette dernière épreuve est logique dans la mesure où le fonds d'investissement de la Cité-Etat est devenu l'un de ses principaux actionnaires.

A l'inverse, 1.000 clients de l'établissement recevront des pass pour accéder à l'espace VIP de la Formule 1, le fameux et exclusif Paddock Club. Cela renforce donc l'image de la Formule 1 en tant que plateforme commerciale où les entreprises préfèrent pouvoir être présentes dans un espace loin des caméras et des photographes afin de renforcer leurs relations commerciales plutôt que de la simple publicité.

Ce nouveau contrat avec la FOM permet à la banque de faire baisser sa facture annuelle de 50 millions de Francs Suisses à environ 30 millions.

Par contre, il n'est fait aucune mention de son accord avec Mercedes. Il est donc fort probable qu'il se poursuive puisque la présence de l'entreprise est déjà modeste, sur les manches des combinaisons de Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Mais une telle présence permet à la banque de rapprocher ses VIP de l'équipe actuellement en tête du championnat du monde, ce qui ne peut que flatter leur ego.

Lotus F1 Team - UBS ne sera moins visible sur les bas-côtés de F1

Lotus F1 Team - UBS ne sera moins visible sur les bas-côtés de F1

Commenter cet article