Sauber est la seule option pour Giedo van der Garde en 2015

Publié le par Matthieu Piccon

Au lendemain d’un nouveau roulage lors de la première séance d’essais, nous sommes partis à la rencontre de Giedo van der Garde pour discuter de la situation de Sauber et ses espoirs pour la saison prochaine.

Sa séance n’a pas idéale car il a mis beaucoup de temps à identifier les bons réglages à avoir, comme c’est souvent le cas lors de ces séances : « C’est toujours comme ça en EL1, vous devez définir  quel est le bon niveau d’aileron à avoir, jusqu’où vous pouvez aller. J’ai commencé avec très peu d’aileron alors que l’autre voiture avait un peu plus d’appuis aérodynamiques. Au début, la piste était très verte. Il n’était donc pas idéal d’avoir peu d’appuis aérodynamiques. Mais ensuite, nous avons inversé parce que je souffrais de sous-virage. J’ai ainsi pu améliorer mes temps avec un train de pneumatiques usagés. Mon temps était plutôt bon, l’équipe était contente de mon retour d’expérience. Donc c’était une séance positive. »

Si c’était déjà sa septième séance du vendredi matin, ça ne sera pas la dernière de la saison mais si son programme définitif n’est pas encore complètement arrêté : « J’en aurais d’autres. Nous aurons également une séance d’essais à Abu Dhabi. »

Nous savons que ce circuit favorise un certain moteur mais, malheureusement, nous n’avons pas ce moteur.

Giedo van der Garde

Monza est une épreuve quasiment à domicile pour l’écurie suisse. Néanmoins, comme depuis le début de la saison, l’écurie ne pense pas arriver en position de force : « Nous savons que ce circuit favorise un certain moteur mais, malheureusement, nous n’avons pas ce moteur. Nous n’étions pas trop mal hier. Il ne nous reste donc plus qu’à faire de notre mieux pour essayer de franchir un palier supplémentaire aujourd’hui en qualifications et avoir une bonne course demain. »

Selon le pilote néerlandais, le principal problème de la C33 est son équilibre général mais il y a eu des améliorations au cours de l’année : « Nous avions vraiment du mal avec l’équilibre de la voiture mais nous avons progressé. Ici, à Monza, nous avons encore progressé et nous aurons encore un package d’améliorations qui va arriver à Singapour. Mais je pense qu’en début de saison, à certains moments, nous n’avons pas eu de chance. Certaines fois, nous étions très proches de rentrer dans le top 10. Avec un peu de chance, nous y arriverons ce week-end. Sinon Singapour est toujours une course folle. Nous pourrons donc peut-être le faire là-bas. »

Singapour apparait un peu comme la course de la dernière chance pour cette saison pour l’écurie suisse puisqu’elle se concentrera ensuite sur la saison prochaine : « Nous aurons des améliorations à Singapour et ensuite, oui, nous allons devoir passer à la préparation de l’année prochaine. » On peut se rappeler que l’an dernier, l’écurie dirigée par Monisha Kaltenborn avait pris le parti de poursuivre le développement de sa monoplace très loin dans la saison afin de compenser une première partie de saison loupée. Cette stratégie avait fonctionné à l’époque mais cela s’est traduit par des retards dans le développement de la monoplace 2014.

Pour être honnête, j’ai eu beaucoup de discussions avec eux (NDLR : Caterham) l’année dernière. J’ai vu leur projet pour cette année et je n’avais pas une très bonne image de ce que ça allait donner.

Giedo van der Garde

Nous en avons ainsi profité pour parler de l’arrivé de Giedo van der Garde au sein de Sauber alors que la décision de Caterham de ne pas le retenir est arrivée très tard dans l’intersaison : « Pour être honnête, j’ai eu beaucoup de discussions avec eux (NDLR : Caterham) l’année dernière. J’ai vu leur projet pour cette année et je n’avais pas une très bonne image de ce que ça allait donner. Quand vous êtes un pilote de course, vous voulez courir et être au top. Je pense que l’année dernière a été typique d’un pilote débutant : j’ai eu du mal au début. Vers le milieu de la saison, j’ai commencé à progresser puis j’ai fini par être plus rapide que mon coéquipier. Donc quand l’opportunité s’est présentée chez Sauber, je me suis dit qu’il valait mieux faire un pas en arrière pour faire deux pas en avant. »

Son intégration dans l’équipe s’est ainsi faite rapidement, pour la plus grande satisfaction des deux parties : « Je pense que c’est une excellente opportunité pour moi. Je suis content de mon travail avec l’équipe, je pense que l’équipe est contente de mon travail. Donc mon objectif est de courir avec eux l’année prochaine. »

Je veux être en course en F1 l’année prochaine, avec Sauber. Il n’y a qu’une seule option : Sauber est mon plan A et il n’y a pas de plan B.

Giedo van der Garde

Pourtant, cette saison est la première fois de sa carrière qu’il n’a pas un programme complet en compétition : « Il y a un moment où vous devez faire un choix dans votre vie. Je suis content d’avoir fait ce choix quand je vois ce qui se passe chez Caterham. Il y a beaucoup de changements là-bas, ils ont vendu l’entreprise et il y a beaucoup de changements de pilotes. Il n’y a donc pas de quoi être très content là-bas. Je suis donc très bien là où je suis et je prends cette année comme un investissement pour le futur. »

Lorsqu’il a effectué son arrivée chez Sauber, Giedo van der Garde a déclaré vouloir devenir titulaire ici en 2015. Son objectif n’a pas changé, surtout que Sauber est sa seule opportunité : « Mon management discute avec l’équipe. Ces discussions se passent bien mais, pour l’instant, rien n’est encore finalisé. Donc espérons que nous pourrons faire une annonce bientôt. »

Le pilote espère d’autant plus qu’il y aura une issue positive à ces discussions que Sauber représente sa seule opportunité : « Je ne referai pas une année comme ça. Je veux être en course en F1 l’année prochaine, avec Sauber. Il n’y a qu’une seule option : Sauber est mon plan A et il n’y a pas de plan B. »

Nous verrons donc quelle place il occupera l’année prochaine alors qu’il se murmure dans le paddock que les soutiens financiers d’Adrian Sutil auraient des retards de paiements…

De notre envoyé spécial à Monza

Sauber - Giedo van der Garde espère prendre le volant de titulaire la saison prochaine

Sauber - Giedo van der Garde espère prendre le volant de titulaire la saison prochaine

Commenter cet article