Honda n'a qu'un an d'exclusivité avec McLaren

Publié le par Matthieu Piccon

Alors qu'Honda prépare activement son retour en F1, le motoriste japonais a tenu à faire savoir qu'il n'avait qu'un an d'exclusivité avec McLaren et non deux.

En avril dernier, Yasuhisa Arai, son directeur de la compétition, avait déclaré à Sky Sport : "Si les équipes veulent utiliser notre moteur ou notre unité de puissance, nous pouvons les fournir après 2016 mais, à l'heure actuelle, il n'y a aucun plan."

Cependant, dans une interview accordée au site de la F1, le même dirigeant a rectifié comme quoi Honda était disposé à fournir son moteur à une autre écurie dès 2016 : "En 2015, nous n'avons pas prévu de fournir d'autres écuries que McLaren. En 2016 ou après, si d'autres écuries ou partenaires souhaitent que nous soyons leur fournisseur, nous analyserons la situation. Mais même en 2016, McLaren sera notre principal partenaire en F1."

Cette décision est logique dans le sens où plus le motoriste a d'écuries clients, le plus de données il est capable de récolter. Sinon Honda serait en position largement inférieure par rapport à Mercedes, Renault ou Ferrari qui fournissent tous trois écuries. On peut ainsi penser à une écurie comme Sahara Force India, avec laquelle McLaren a une collaboration technique étroite, ou Lotus, qui ne passerait chez Mercedes que pour une seule saison.

C'est ce qu'a tenu à préciser Yasushisa Arai. Ainsi s'il était ouvert à d'autres partenariats, ce n'était pas dans une logique financière mais bien pour obtenir davantage d'informations exploitables : "Même si nous fournissons d'autres écuries à partir de 2016, notre principal objectif sera de gagner en rendant le moteur meilleur à travers davantage de données. Pas forcément de regarder notre retour sur investissements. Si nous gagnons, cela viendra automatiquement."

Par ailleurs, le dirigeant japonais a reconnu que McLaren n'allait pas effectuer des essais avec son nouveau moteur dès les essais de fin de saison à Abu Dhabi. Le nouvel ensemble ne sera testé que lors des essais hivernaux de Jerez en début d'année prochaine : "A l'heure actuelle, il n'est pas prévu de collecter des données pendant le reste de 2014. Jerez sera notre première."

Honda - Le premier roulage d'Honda n'aura lieu qu'en 2015 et non à Abu Dhabi en 2014

Honda - Le premier roulage d'Honda n'aura lieu qu'en 2015 et non à Abu Dhabi en 2014

Publié dans McLaren, Moteurs, Honda

Commenter cet article