Hisense s'affiche chez Lotus pour trois Grand Prix

Publié le par Matthieu Piccon

Lotus poursuit sa stratégie de valorisation au cas par cas de l'emplacement privilégié des radiateurs de ses monoplaces : en Italie, aux Etats-Unis et à Abu Dhabi, ce sera l'entreprise chinoise Hisense qui occupera cet espace.

Ce partenariat est notable puisque les entreprises chinoises sont encore très rares en Formule 1. A l'heure actuelle, on ne peut que trouver Weichai Power, qui a signé en 2013 un contrat de quatre ans avec Ferrari.

Or les entreprises de l'Empire du Milieu souhaitent désormais sortir de leur rôle de simple fournisseur en marque blanche et cherchent à établir leur propre marque à l'échelle internationale. C'est exactement pour cette raison qu'Hisense a décidé d'investir en F1, comme l'explique Lin Lan, son vice-président : "Rejoindre Lotus pour les Grand Prix d'Italie, des Etats-Unis et d'Abu Dhabi est un projet excitant. Alors que nous sommes en train d'accroitre la connaissance de notre marque partout dans le monde, nous cherchons utiliser des partenariats qui ont fait leur preuve et dont nous savons qu'ils vont fonctionner. La Formule 1, et en particulier Lotus F1 Team, a un énorme potentiel et nous avons hâte de travailler ensemble au cours des mois à venir."

Si c'est son premier investissement en F1, ce n'est sa première association avec un événement sportif majeur. En effet, elle vient d'annoncer qu'elle avait également prolongé ses droits pour être le sponsor-titre du court central de l'Open d'Australie de tennis jusqu'en 2017, dont elle détient les droits depuis 2008.

Lotus - Une entreprise chinoise arrive chez Lotus

Lotus - Une entreprise chinoise arrive chez Lotus

Commenter cet article