Feu vert de la FIA pour Sotchi

Publié le par Matthieu Piccon

La dernière barrière administrative vient d'être levée pour le Grand Prix de Russie puisque la FIA vient d'homologuer la piste de Sotchi.

Les autorités russes veulent afficher à l'occasion de leure première course de F1 la même image que lors des Jeux Olympiques de cet hiver. C'est d'autant plus important que la crise ukrainienne a largement détérioré l'image du pays et de son président, Vladimir Poutine. Il est donc d'autant plus important pour Sotchi qu'il n'y ait pas de polémiques sur la qualité des infrastructures mises à disposition des écuries et des spectateurs.

Lors d'une visite, Charlie Whitting, le directeur de course de la FIA, a annoncé que la piste répondait en tous points aux exigences de sécurité et de qualité imposées par la Fédération : "Le circuit est dans un état extrêmement bon et, oui, il va recevoir son homologation. Tout a été réalisé selon les plans : les vibreurs sont bons, les rails de sécurité, les murs. Tout est dans un état extrêmement bon. Tout a été au plus haut niveau et je suis extrêmement ravi. Je peux dire sans hésitation que le circuit est terminé 60 jours en avance, ce qui est vraiment rare."

On peut ainsi se rappeler de la Corée du Sud qui n'avait reçu le précieux sésame qu'au tout dernier moment, au point que la tenue même de l'épreuve inaugurale avait été menacée. Mais le délai affiché par les autorités russes n'est pas non plus extraordinaire puisque, dans un passé récent, Austin avait été homologué un mois et demi avant son premier week-end de course.

Le nouveau promoteur, Sergey Vorobyev, peut donc se montrer satisfait des progrès réalisés depuis son arrivée : "Nous étions prêts pour la visite de M. Whiting et je souhaite féliciter tous nos ouvriers qui ont rendu ce verdict positif possible. Nous étions confiants que la FIA saurait reconnaitre tous nos efforts pour mettre en place les détails techniques sont aujourd'hui si bien reconnus par M. Whiting. Maintenant que Sochi Autodrom a reçu son permis, tout est entre les mains des organisateurs et nous allons travailler pour nous assurer que tous les aspects de l'événement seront prêts. C'est notre objectif de réaliser un événement véritablement inoubliable, avec le confort et l'amusement de nos invités au coeur de nos tous nos efforts."

Il reste maintenant à surveiller la situation politique en Ukraine ainsi que la position de certaines entreprises qui doivent respecter les sanctions mises en place par l'Occident envers la Russie et de nombreuses publiques ou sous l'influence du Kremlin. Mais, contrairement à ce qui avait pu se passer à Bahrain, il n'y a actuellement pas de mobilisation pour que l'épreuve n'ait pas lieu.

Sochi Autodrom - Sotchi a reçu la validation finale de la FIA

Sochi Autodrom - Sotchi a reçu la validation finale de la FIA

Publié dans Circuits, Russi, Sotchi

Commenter cet article