Haas se rapproche de Ferrari

Publié le par Matthieu Piccon

Alors que Gene Haas souhaite faire ses débuts en Formule 1 avec sa propre écurie en 2016, il va avoir une visibilité dans le sport dès cette année : il devient sponsor de Ferrari. Cela pourrait ouvrir la porte à une collaboration technique approfondie pour la nouvelle écurie.

Dès l'annonce de sa volonté d'être en F1, l'homme d'affaires américain avait fait savoir qu'il était intéressé par le moteur développé par Ferrari. Une première étape vient d'être franchie avec ce partenariat qui prend effet dès Silverstone, jusqu'à la fin de la saison 2015.

Il ne devient pas un simple sponsor de l'écurie italienne mais un fournisseur à part entière puisque les machines-outils de Haas Automation seront désormais utilisées par Ferrari pour produire les différentes pièces qui seront montées sur les monoplaces de Fernando Alonso et Kimi Raikkonen.

Gene Haas commence donc à capitaliser sur la F1 pour mettre en avant l'entreprise qui a généré sa fortune : "Haas Automation est une marque premium et il n'y a pas de meilleur moyen pour le prouver que de s'associer avec la Scuderia Ferrari sur la plus grande scène des sports automobiles. La Scuderia Ferrari est l'équipe la plus prestigieuse et la plus décorée avec une large base de fans passionnés et loyaux. Etre en mesure d'exposer la qualité des machines-outils d'Haas Automation aux fans de la Scuderia et aux clients de Ferrari est une première étape importante afin d'étendre notre exposition mondiale."

Marco Mattiacci, le directeur de Ferrari, a ainsi déclaré : "Au cours des derniers mois, nous avons exploré avec Haas un certain nombre de domaines de collaboration. Cet accord est une opportunité immédiate que nous saisissons, qui prouve l'intérêt d'Haas pour la Formule Un. Cette collaboration va permettre à Haas Automation de renforcer la connaissance de sa marque et de promouvoir ses produits et services autour du monde, grâce à l'aura de la Scuderia Ferrari et l'audience mondiale de la Formule Un."

De même, le dirigeant italien reconnait également que des discussions sont au cours autour du projet d'écurie de son nouveau partenaire mais rien n'est encore finalisé : "En parallèle mais pour un projet séparé, Haas souhaite arriver en Formule Un avec sa propre écurie, ce qui montre l'attrait grandissant de notre sport aux Etats-Unis. Sur ce sujet, des discussions techniques entre nous ont lieu."

Il parait donc fort probable, si le projet se concrétise véritablement, que l'écurie américaine aura un moteur italien. Cela permettrait à Ferrari de très bien se positionner sur le marché américain, essentiel pour ses ventes de véhicules de route.

De notre envoyé spécial à Silverstone

Haas se rapproche de Ferrari

Publié dans Ferrari, Sponsors, Haas, Gene Haas

Commenter cet article