Caterham dément être en vente

Publié le par Matthieu Piccon

Alors que les rumeurs se sont multipliées autour de la vente de l'écurie, Caterham a tenu à diffuser un communiqué les démentant. Mais la vérité d'un jour n'est pas forcément celle du lendemain...

Alors que l'écurie, contactée par nos services, s'était refusée à émettre le moindre commentaire sur les rumeurs de vente, elle a finalement changé son fusil d'épaule en diffusant son communiqué.

Tony Fernandes a ainsi déclaré : "Caterham Group n'est pas en vente. Nous aimons ce que nous construisons et nous regardons toujours à faire davantage d'investissements. Ce n'est pas différent de la manière dont nous avons lancé AirAsia. Oui, nous cherchons toujours à nous dépasser de la structure jusqu'au projets au sein du Groupe. C'est un business normal. Cela ne signifie pas que nous vendions."

Néanmoins, s'il réfute donc les rumeurs de vente pure et simple, l'homme d'affaires reconnait dans le même communiqué qu'il est à la recherche de nouveaux investisseurs... De plus, la F1 est familière de ce genre de déclarations, qui ne se concrétisent pas à l'avenir. Le dernier exemple en date est celui de Sahara Force India.

Ainsi le 8 octobre 2011, Vijay Mallya jurait ses grands dieux qu'il ne comptait pas céder son écurie. Ses propos d'alors ne sont pas très éloignés de ceux tenus aujourd'hui par Tony Fernandes : "J'ai été choqué de lire un article de presse qui affirmait que je vendais l'écurie Force India. C'est totalement faux et sans aucun fondement. Je suis très fier d'avoir été en mesure de placer une écurie indienne sur la grille du championnat du monde de Formule Un et ai travaillé très dur pour améliorer la performance de l'équipe. Maintenant que l'Inde arrive enfin au calendrier de la Formule Un, mon engagement est que Force India soit encore plus forte. En tant que team principal, je vais continuer à diriger l'équipe et je n'ai aucun plan de sortir."

Pourtant, seulement quatre jours plus tard, l'écurie annonçait la vente de 42,5% de son capital à Subrata Roy : "Je suis ravi d'accueillir Subrata Roy en tant que président du conseil d'administration de Sahara Force India. Cela a été pour moi une fierté de mettre l'Inde sur la carte de la F1 avec Force India et d'avoir faire parvenir l'écurie jusqu'à son niveau actuel de performance. Sahara Group a joué un rôle très important dans le développement du sport dans le pays et est un partenaire idéal pour porter Force India vers de plus grands succès au championnat du monde de Formule Un."

Les déclarations effectuées aujourd'hui ne sont pas donc forcément à prendre à la lettre et peuvent seulement être un signe destiné au personnel de l'écurie afin de le rassurer sur son avenir.

Caterham dément être en vente

Publié dans Caterham, Tony Fernandes

Commenter cet article